Dscn6490

Le glissement de terrain en République Démocratique du Congo: comment se préparer au risque ?

La République Démocratique du Congo, en général, et la région du Kivu, en particulier, fait face à un ensemble des problèmes d’instabilité de terrain qui causent des problèmes sérieux aux infrastructures et anéantissent les efforts de développement au niveau local. L’une des manifestations de ces instabilités est le glissement de terrain. Ce dernier est parmi les risques hydro climatiques de grande ampleur dans cette région. A titre illustratif, entre 2010 et 2015, les glissements de terrain ont causé la mort de 134 personnes et la destruction de 700 maisons et 4 écoles dans la province du Sud-Kivu. C’est ainsi qu’il est nécessaire de connaitre les causes, les conséquences et les mesures préventives des glissements de terrain dans cette région. L’objet de cette note est de vous présenter le comportement à adopter avant, pendant et après le glissement de terrain afin de mieux minimiser le risque. A travers une série des questions-réponses, nous présentons également les éléments nécessaires pour mieux comprendre le risque de glissement de terrain.

De prime abord, il sied de signifier que le glissement des terrains correspond au déplacement d’une masse des matériaux de la croute terrestre sur une pente ou le long d’une surface de rupture. Ces glissements de terrain sont exacerbés par des facteurs naturels et anthropiques. Parmi les facteurs naturels qui sont à la base des glissements de terrain dans la région du Kivu, nous pouvons citer la nature du sol, la pente, les précipitations, la proximité des terrains par rapport aux cours d’eaux, les failles qui constituent des zones de faiblesse tectonique et constituent des plans préférentielles de glissement de terrain etc. A titre illustratif, dans la ville de Bukavu, les sols  issus de l’altération des basaltes sont riches en minéraux argileux qui possèdent la propriété de retrait-gonflement et augmentent la susceptibilité au glissement de terrain. Par ailleurs, la proximité de terrain au cours d’eaux augmente le risque d’instabilité à travers les incisions latérales des rivières et l’érosion des berges. Parmi les facteurs anthropiques de glissement de terrain, nous pouvons citer le changement d’occupation de terre qui occasionne une perte de couverture végétale au profit de l’extension des zones urbaines, l’exploitation des matériaux de construction qui modifie la morphologie de terrain,  le mauvais terrassement, le mauvais plan de drainage, etc.

Comment se préparer au risque de glissement de terrain ?

Quels sont les signes d'avertissement de glissement de terrain ?

  • Des sources, des suintements ou des sols saturés dans des zones qui n’étaient généralement pas mouillées auparavant.
  • Nouvelles fissures ou bosses inhabituelles dans le sol ou les trottoirs.
  • Le sol s'éloigne des fondations.
  • Les structures auxiliaires telles que les terrasses et les patios basculant et / ou se déplaçant par rapport à la maison principale.
  • Basculement ou fissuration des sols et fondations en béton.
  • Lignes d'eau et autres services publics souterrains brisées.
  • Inclinaison de poteaux, d’arbres, de murs de soutènement ou de clôtures.
  • Affaissement des routes.
  • Augmentation rapide des niveaux d'eau dans les ruisseaux, éventuellement accompagnée d'une turbidité accrue (teneur en sol).
  • Baisse soudaine des niveaux d'eau dans les ruisseaux, bien que la pluie continue de tomber ou qu'elle soit récemment stoppée.
  • Collages des portes et des fenêtres, et les espaces ouverts visibles indiquant les montants et les cadres hors de l’aplomb.
  • Un léger grondement qui augmente en volume est perceptible à l'approche du glissement de terrain.
  • Des sons inhabituels, tels que des arbres qui craquent ou des rochers qui se cognent, peuvent indiquer des débris en mouvement.

Quelles sont les zones généralement exposées aux risques de glissements de terrain ?

  • Sur les anciens glissements de terrain existants.
  • Sur ou au pied des pentes.
  • Dans ou à la base de creux de drainage mineurs.
  • À la base ou au sommet d'une ancienne pente de remblai.
  • À la base ou au sommet d'une pente abrupte.
  • Les pentes développées où les systèmes septiques sont utilisés.

Quelles sont les zones généralement considérées comme sûres des glissements de terrain?

  • Sur un substrat rocheux dur, non articulé, qui n'a pas bougé dans le passé.
  • Sur des zones relativement plates éloignées des changements brusques d’angle de la pente.
  • Au sommet ou le long du nez des crêtes, en retrait des sommets des pentes.

Que dois-je faire si je vis dans une région exposée aux glissements de terrain ou aux coulées de boue?

  • Renseignez-vous sur les plans d’intervention d’urgence et d’évacuation locaux.
  • Discutez avec tous les membres de votre ménage de la marche à suivre en cas de glissement de terrain.
  • Créez et mettez en pratique un plan d'évacuation pour votre famille et votre entreprise.
  • Assembler et entretenir une trousse de préparation aux situations d’urgence.
  • Familiarisez-vous avec le territoire autour duquel vous vivez et travaillez afin de comprendre vos risques dans différentes situations.
  • Observez les tendances du drainage des eaux pluviales sur les pentes proches de votre maison, notamment lorsque les eaux de ruissellement convergent.
  • Créez et mettez en pratique un plan d'évacuation pour votre famille et votre entreprise.
  • Assembler et entretenir une trousse de préparation aux situations d’urgence.

Que dois-je faire si un glissement de terrain ou une coulée de boue se produit ou est susceptible de se produire?

  • Si vous soupçonnez un danger imminent, évacuez immédiatement. Si vous le pouvez, informez les voisins concernés et contactez votre service des travaux publics, des pompiers ou de la police.
  • Écoutez les sons inhabituels qui pourraient indiquer des débris en mouvement, tels que des arbres fissurés ou des rochers se cognant ensemble.
  • Si vous êtes près d'un ruisseau ou d'un canal, soyez attentif à toute augmentation ou diminution soudaine du débit d'eau et notez si l'eau passe de claire à boueuse. De tels changements peuvent signifier une activité de coulée de débris en amont, alors soyez prêt à vous déplacer rapidement.
  • Soyez particulièrement vigilant lorsque vous conduisez - surveillez l'effondrement de la chaussée, de la boue, des rochers et de tout autre signe de possible coulée de débris.
  • Si on vous ordonne ou décide d'évacuer, emmenez vos animaux avec vous.
  • Envisagez une évacuation préventive d’animaux de grande taille ou nombreux dès que vous êtes conscient du danger imminent.

Que faire avant un glissement de terrain?

  • Ne construisez pas près de pentes abruptes, près de la montagne, près de chemins de drainage ou des vallées d'érosion naturelle.
  • Obtenez une évaluation au sol de votre propriété.
  • Contactez les responsables locaux, les levés géologiques d’Etat ou les départements des ressources naturelles et les départements de géologie des universités. Les glissements de terrain se produisent là où ils se sont produits auparavant et dans des zones de danger identifiables. Demandez des informations sur les glissements de terrain dans votre région, des informations spécifiques sur les zones exposées aux glissements de terrain et demandez une référence professionnelle pour une analyse très détaillée du site de votre propriété et les mesures correctives que vous pouvez prendre, le cas échéant.
  • Observez les tendances du drainage des eaux pluviales près de votre maison et notez les endroits où les eaux de ruissellement convergent, ce qui augmente le débit dans les canaux. Ce sont des zones à éviter lors des fortes pluies.
  • Consulter les plans d’intervention d’urgence et d’évacuation de votre région (au cas où ce plan existe). Développez votre propre plan d'urgence pour votre famille ou votre entreprise.

Minimiser les dangers à la maison:

  • Faites installer des raccords de tuyauterie flexibles pour éviter les fuites d'eau, car les raccords flexibles sont plus résistants à la rupture.
  • Planter la couverture végétale sur les pentes et construire des murs de soutènement.
  • Dans les zones de coulée de boue, construisez des canaux ou des murs de déviation pour diriger le flux autour des bâtiments. Rappelez-vous: si vous construisez des murs pour dévier le flux de débris et que le flux atterrit sur la propriété d'un voisin, vous pourriez être tenu responsable des dommages.

Que faire lors d'un glissement de terrain?

  • Restez en alerte et réveillé. De nombreux décès dus à des débris surviennent lorsque les personnes dorment. Écoutez une radio ou une télévision portable alimentée par batterie pour être averti des fortes pluies. Sachez que des pluies intenses et courtes peuvent être particulièrement dangereuses, surtout après de longues périodes de fortes précipitations et un temps humide.
  • Si vous vous trouvez dans des zones exposées aux glissements de terrain et aux coulées de débris, envisagez de partir si vous pouvez le faire en toute sécurité. N'oubliez pas que conduire pendant une tempête intense peut être dangereux. Rester à l'écart d'un glissement de terrain ou d'une coulée de débris sauve des vies.
  • Écoutez les sons inhabituels qui pourraient indiquer des débris en mouvement. Un filet de boue ou de débris coulant ou tombant peut précéder des glissements de terrain plus importants. Les débris en mouvement peuvent couler rapidement et parfois sans avertissement.
  • Si vous vous trouvez à proximité d'un ruisseau ou d'un canal, soyez attentif à toute augmentation ou diminution soudaine du débit d'eau et à tout changement d'une eau claire à une eau boueuse. De tels changements peuvent indiquer une activité de glissement de terrain en amont, alors soyez prêt à vous déplacer rapidement. Ne tardez pas! Sauvez-vous, pas vos affaires.
  • Soyez particulièrement vigilant lorsque vous conduisez. Les ponts peuvent être emportés et les ponceaux dépassés. Ne traversez pas de ruisseaux ! Les remblais le long des routes sont particulièrement sensibles aux glissements de terrain. Surveillez la route à la recherche d’effondrement de la chaussée, de la boue, de pierres et de tout autre indice de coulée de débris possible.
  • Sachez que de forts tremblements de terre peuvent induire ou intensifier les effets des glissements de terrain.

Que faire si vous soupçonnez un danger de glissement de terrain imminent?

  • Contactez votre service de travaux publics. Les responsables locaux sont les personnes les plus aptes à évaluer le danger potentiel.
  • Informer les voisins touchés. Vos voisins peuvent ne pas être au courant des dangers potentiels. Les informer d'une menace potentielle peut aider à sauver des vies. Aidez les voisins qui peuvent avoir besoin d'assistance pour évacuer.
  • Évacuer. Sortir du sentier d'un glissement de terrain ou d'une coulée de débris constitue votre meilleure protection.
  • Pliez-vous et protégez votre tête si vous ne pouvez-vous échapper.

Que faire après un glissement de terrain?

  • Restez à l'écart de la zone affectée. Il peut y avoir un danger de glissements supplémentaires.
  • Écoutez les stations de radio ou de télévision locales pour obtenir les dernières informations d'urgence.
  • Surveillez les inondations, qui peuvent se produire après un glissement de terrain ou une coulée de débris. Les inondations font parfois suite à des glissements de terrain et à des coulées de débris, car elles peuvent toutes deux être déclenchées par le même événement.
  • Recherchez les personnes blessées et coincées près de la glissière, sans entrer dans la zone de glissade directe. Dirigez les sauveteurs vers leurs emplacements.
  • Aidez un voisin qui pourrait avoir besoin d’une assistance spéciale - nourrissons, personnes âgées et personnes handicapées. Les personnes âgées et les personnes handicapées peuvent nécessiter une assistance supplémentaire. Les personnes qui en prennent soin ou qui ont une famille nombreuse peuvent avoir besoin d'une assistance supplémentaire en cas d'urgence.
  • Recherchez et signalez les lignes de services publics brisées et les routes et voies ferrées endommagées aux autorités compétentes. En signalant les dangers potentiels, les services publics sont désactivés le plus rapidement possible, ce qui évite des dangers et des blessures supplémentaires.
  • Vérifiez que les fondations du bâtiment, la cheminée et les terrains environnants ne sont pas endommagés. Les dommages aux fondations, aux cheminées ou aux terrains environnants peuvent vous aider à évaluer la sécurité de la zone.
  • Remblayer les zones endommagées dès que possible car l'érosion causée par la perte de la couverture du sol peut entraîner des inondations soudaines et des glissements de terrain supplémentaires dans un proche avenir.
  • Demandez conseil à un expert en géotechnique pour évaluer les risques de glissements de terrain ou pour concevoir des techniques de correction permettant de réduire les risques de glissements de terrain. Un professionnel sera en mesure de vous conseiller sur les meilleurs moyens de prévenir ou de réduire les risques de glissements de terrain, sans créer de danger supplémentaire.

Références

https://www.usgs.gov/natural-hazards/landslide-hazards/science/landslide-preparedness?qt-science_center_objects=0#qt-science_center_objects

https://www.redcross.org/get-help/how-to-prepare-for-emergencies/types-of-emergencies/landslide.html

https://www.preparecenter.org/sites/default/files/hazards/publicinformationlandslide.pdf

Risque naturel

Ajouter un commentaire